On entend parler du conseil multidisciplinaire (CM), mais on ne connaît pas nécessairement très bien le rôle qui est assumé. Et pourtant! Voilà maintenant 30 ans que cette instance a été mise en place dans les établissements de santé et de services sociaux au Québec.

Pour tester vos connaissances, la présidente du CM du CIUSSS de l’Estrie – CHUS, Marie-Andrée Périgny, vous lance le défi de répondre à ce quiz.

Pssst… : Les bonnes réponses se trouvent à la fin du questionnaire.

1. La présence d’un conseil multidisciplinaire est-elle obligatoire dans un établissement de santé et de services sociaux au Québec?

  A. Non, c’est selon le choix de chaque établissement
  B. Oui, c’est prévu à la Loi sur les services de santé et les services sociaux

2. Quelle est la nature de son rôle?

  A. Un rôle conseil
  B. Un rôle décisionnel
  C. Toutes ces réponses

3. Sur quels aspects, concrètement, le conseil multidisciplinaire fait-il des recommandations auprès du conseil d’administration et de la direction générale de l’établissement?

  A. L’organisation, la distribution et l’intégration des services sur le territoire; la planification de la main-d’œuvre ainsi que certaines questions relatives à l’accessibilité et à la coordination des services dans la région
  B. Les approches novatrices de services et leurs incidences sur la santé et le bien-être de la population
  C. L’organisation scientifique et technique ainsi que les moyens à prendre pour évaluer et maintenir les compétences de ses membres
  D. L’appréciation et l’amélioration de la qualité de la pratique professionnelle de l’ensemble de ses membres
  E. Toutes ces réponses

Marie-Andrée Périgny, présidente du conseil multidisciplinaire

En 2020, une vidéo a été réalisée par des technologues en radiothérapie pour mieux informer les patients devant suivre des traitements de radiothérapie. Pour ces membres du conseil multidisciplinaire (CM), un patient mieux informé est un patient moins anxieux.

Voir la vidéo « Parcours d’un patient en radio-oncologie au CIUSSS de l’Estrie – CHUS »

4. Combien de conseils multidisciplinaires compte le CIUSSS de l’Estrie – CHUS?

  A. 34
  B. 14
  C. 1

5. Quel nom plus familier donne-t-on au conseil multidisciplinaire?

  A. Le CM
  B. Le conseil multi
  C. Toutes ces réponses

6. Au CIUSSS de l’Estrie – CHUS, combien de personnes sont membres du conseil multidisciplinaire?

  A. 22 000 (Toute la communauté interne)
  B. 5000
  C. 900
  D. 80

7. Parmi les titres d’emploi suivants, lesquels n’en sont pas membres ?

  A. Les techniciennes et techniciens en éducation spécialisée
  B. Les avocates et les avocats
  C. Les physiothérapeutes
  D. Les infirmières cliniciennes et les infirmiers cliniciens

8. Le comité exécutif du conseil multidisciplinaire est formé:

  A. D’au moins trois professionnel(le)s titulaires de titres d’emploi différents, du président-directeur général de l’établissement et d’une personne désignée par le président-directeur général
  B. D’une infirmière, du président-directeur général et de son adjointe
  C. D’un médecin et de ses résidents

9. En s’impliquant au sein du comité exécutif du conseil multidisciplinaire, est-il possible de recevoir du mentorat?

  A. Oui, la relève est traitée aux petits oignons
  B. Peut-être
  C. Non, il faut être autodidacte

Envie d’en savoir plus?

Vous aimeriez savoir si vous êtes membre du CM?

Posez la question en écrivant à l’adresse suivante : conseilmultidisciplinaire.ciussse-chus@ssss.gouv.qc.ca

Les réponses

1. B
La présence d’un conseil multidisciplinaire est-elle obligatoire dans un établissement de santé et de services sociaux au Québec et est prévu à la Loi.

2. A
Le conseil multidisciplinaire joue un rôle conseil auprès de l’établissement.

3. E
Les avis et les recommandations portent sur l’organisation, la distribution et l’intégration des services sur le territoire, sur la planification de la main-d’œuvre ainsi que sur certaines questions relatives à l’accessibilité et à la coordination des services dans la région. Ils peuvent aussi porter sur les approches novatrices de services et leurs incidences sur la santé et le bien-être de la population, sur l’organisation scientifique et technique ainsi que sur les moyens à prendre pour évaluer et maintenir les compétences de ses membres. Enfin, ils peuvent traiter de l’appréciation et de l’amélioration de la qualité de la pratique professionnelle de l’ensemble de ses membres

4. C
À la suite de la fusion en 2015, les 14 conseils multidisciplinaires des anciens établissements ont été réunis en un seul pour tout le CIUSSS de l’Estrie – CHUS.

5. C
Le conseil multidisciplinaire est également appelé « CM » ou « conseil multi ».

6. B
Au CIUSSS de l’Estrie – CHUS, quelque 5 000 personnes sont membres du conseil multidisciplinaire.

7. D
Les infirmières et les infirmiers ne sont pas membres du conseil multidisciplinaire, mais plutôt du conseil des infirmières et des infirmiers.

8. A
Le comité exécutif du conseil multidisciplinaire compte 15 sièges (dont 10 élus et 3 cooptés) incluant au moins trois professionnel(le)s titulaires de titres d’emploi différents, le président-directeur général de l’établissement et une personne désignée par ce dernier.

9. A
Les personnes qui s’impliquent au sein du comité exécutif du conseil multi sont accompagnées dans leurs nouvelles fonctions, par exemple par le biais de mentorat.

Print Friendly, PDF & Email