Le slammeur David Goudreault a rencontré une centaine d’adolescents du centre de réadaptation pour jeunes en difficulté Val-du-Lac et de l’école Le Monarque le 7 juin dernier. Pourquoi cette visite? Pour offrir un bon moment aux adolescents, dont c’était la première « sortie officielle » depuis la pandémie.


David a eu un parcours quelque peu chaotique, incluant des séjours en centre jeunesse. Il souhaitait donner aux jeunes un peu d’espoir, montrer qu’on peut s’en sortir et rebondir, notamment en s’exprimant.

« Ce qui ne s’exprime pas s’imprime. Autrement dit, il est bon d’exprimer ce qu’on l’on ressent pour passer à travers les épreuves. Il s’agit simplement de trouver sa voie. »

– David Goudreault

Pour lui, cette voie, ce fut le rap, la poésie et le slam. D’ailleurs, il a ponctué sa présentation devant les jeunes de quelques slams qui ont bien impressionné l’auditoire. Il a même improvisé un slam avec les mots proposés par les ados.

 

Un bel échange et une inspiration pour les jeunes

Une centaine de jeunes ont participé à l’événement.

David, qui a déjà été travailleur social, a une grande aisance pour entrer en contact avec les jeunes. D’ailleurs, ceux-ci ont bien participé et apprécié l’événement, comme en témoignent deux d’entre eux :

« C’est pertinent, c’est logique, ce qu’il dit. Tu peux t’en sortir peu importe ce que tu as vécu. »

« J’ai vraiment aimé ça! Moi aussi j’ai le goût d’écrire des lignes, avec des jeux de mots. »

Dans la salle, l’émotion était palpable. Qui aurait cru que de la poésie pouvait autant rejoindre des adolescents au vécu difficile!

Merci à David, un modèle positif, d’avoir accepté de venir rencontrer ces jeunes, un moment significatif qui demeurera dans les mémoires et les cœurs.

 

Extrait d’un des slams offert

 

JE TE SUIS, TU M’ES
 
Je suis à la rue
Je suis à la vue
Juste sous ton nez
Presque sous ton aile…
Je suis Steve
Gabrielle
Normand
Audrey
Gilles
Je suis
Tu es
Je suis tué
Je suis l’indifférence et les préjugés
Je suis la différence et le jugement
Je suis
Tu es
Je suis tué par votre silence…
Je suis blanc
Noir ou jaune
Même que souvent
Je suis gris comme la faune
Ou vert fluo
Picoté bleu électrique
[…]
Mes émotions et vos sciences
Si en ce moment
Tu sens
Tu ressens
Tu sais
Ensemble, tout prend son sens
Essaie!
Qu’on se rassemble
Sans Faux-semblants
Sans s’endimancher
Sans se déhancher ni se démancher
Juste voir son reflet dans l’autre
Et s’y pencher…
Sans rejet et sans fautes
Comprendre que sa détresse
C’est aussi la nôtre
Nous sommes tous un cheveu de la même tresse
Tous descendants de la même côte
 
Que tu aies ou non la bourse
Que tu aies ou non la cote
Que tu sois dans la course
Ou que tu marches avec un caillou dans ta botte
Je suis!
Tu es!
Nous sommes, en somme

Ensemble!

Accédez au texte complet >

 

Photo en-tête : David Goudreault slamme avec des jeunes de Val-du-Lac et de l’école Le Monarque.

Print Friendly, PDF & Email